6 conseils pour optimiser vos campagnes google ads

La publicité sur Google : 6 conseils simples pour réussir sur Google Ads

Créer et mettre en ligne une campagne publicitaire sur Google Ads : tout le monde en est capable. Cependant, si vous attendez que vos campagnes performent sans rien faire, cela peut vite vous coûter très cher. Voici donc nos 6 conseils simples pour réussir avec Google Ads.

1 – Etudier son marché

Connaître son marché peut paraître simple, mais connaître parfaitement son marché vous permettra d’avoir une idée lucide sur vos objectifs et d’y allouer le budget nécessaire.

La connaissance des modes de fonctionnement de vos concurrents est également essentielle, Comment rédigent-ils leurs annonces ? Quels mots clés utilisent-ils ? Ou même simplement : font-ils de la pub sur Google ? Toutes ces informations vont vous permettre de faire une publicité efficace et de déterminer vos avantages concurrentiels.

Enfin, la bonne connaissance de votre cible est impérative. On parle dans ce premier conseil de fondamentaux mais qui ne sont très souvent négligés. Vos produits n’intéressent pas tout le monde, il est important donc de définir précisément vos cibles et quels sont leurs usages (l’utilisation des personas ou encore de user journey est fortement recommandé afin de définir votre client goal).

2 – Bien structurer son compte

Ce conseil ne vous servira pas uniquement pour Adwords, mais sachez que l’organisation de votre compte vous fera gagner un temps précieux que vous pourrez pleinement investir dans l’optimisation de vos annonces.

Une structure claire vous permettra d’avoir une vision globale de vos performances. Ainsi, vous aurez une vision plus claire pour comparer vos campagnes, identifier les failles de ces dernières plus facilement, de tester, suspendre ou conserver des groupes d’annonces, mots clés ou annonces en fonction de leurs performances.

Astuces :

  • Suivez l’organisation de votre site internet en partant des vos produits et gamme de produits : votre compte Google Ads doit être le miroir de l’arborescence de votre site web.
  • Ne mélangez pas vos produits ou thématiques dans une même campagne.
  • Ne laissez jamais vos groupes d’annonces avec une seule annonce : avoir au moins deux annonces permet de faire voir laquelle fonctionne le mieux et de tester des wording différents.
  • Assurez-vous que les mots clés choisis soient en lien direct avec les produits vendus, présent dans le wording de vos annonces et que votre landing page soit en parfaite adéquation avec votre annonce (la qualité de la page de destination influe sur la qualité de votre annonce).

Exemple de structure de compte Google Ads

3 – Optimiser son budget

Il n’est jamais bien simple de savoir quel budget attribué à une campagne Google Ads. Le plus important est d’être en mesure de contrôler ses performances et en particulier son ROI (une campagne non rentable est une mauvaise campagne, pas de surprise). Pour vous aider à fixer un budget, ayez conscience du coût par clic moyen des mots clés que vous ciblez, la concurrence sur ces mots et le volume de recherche attendu afin de calculer au plus juste vos gains. Dernier conseil, capitaliser sur les produits top des ventes de votre site !

Par optimisation, entendez aussi que vous ne devez pas payer pour des clics inutiles : faites attention à bien exclure les mots ou expressions qui ne vous rapportent aucun client (exemple : si vous êtes l’opérateur Orange, ls clients cherchant à acheter une orange ne vous intéressent pas). Ainsi vous améliorerez vos taux de clics puisque que vos annonces correspondront parfaitement aux attentes de vos consommateurs, et vous ne dépensez pas de budget inutilement.

Ainsi, n’hésitez donc pas à suspendre ou supprimer les annonces avec le taux de clics le plus faible et comprendre ce qui n’a pas performé et en créer de plus performantes.

En mettant en concurrence vos annonces sous forme d’un A/B test, vous pouvez ainsi les optimiser et rendre vos campagnes plus performantes.

4 – Bien choisir son réseau

Vous savez maintenant comment vous y prendre pour bien optimiser votre budget et donc maximiser vos ventes. Encore faut-il avoir fait le bon choix de campagnes. Certains le savent peut être déjà : il existe plusieurs type de « campagnes » disponibles sur Google Ads. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un listing des principaux types de campagnes et leurs avantages pour vous aider à faire les bons choix.

Il faut savoir que Google Ads vous donne accès à deux “réseaux” :

Le search (ou réseau de recherche Google)

Faire de la publicité sur le réseau vous permet de proposer des annonces textuelles aux internautes parmi les résultats s’affichant suite à leur requête sur le moteur. Ce type de campagne est compatible avec tout type de produit ou service et vous permet d’afficher vos annonces sur tous les sites de Google (google.fr, google.com, google maps ou encore google shopping par exemple). Vous pouvez aussi faire le choix de diffuser vos annonces sur des sites partenaires comme par exemple Bing ou Yahoo.

Les avantages :

  • Des internautes bien ciblés grâce à leur intention de recherche
  • La possibilité de s’afficher parmi les premier résultats dans les SERP
  • Vous payer seulement au clic et non à l’affichage, donc uniquement pour des visites sur votre site

Le réseau display

Beaucoup moins axé sur le retour sur investissement, le réseau display répond plutôt à des objectifs de notoriété et est souvent conseillé dans des campagnes de remarketing. Ce réseau consiste à afficher des annonces au format varié (textuelles ou visuelles) sur différentes plateformes comme par exemple YouTube, Gmail, mais surtout le réseau display offre des emplacements sur des millions de  sites dont certains à très fort trafic (comme lemonde.fr, lequipe.fr, …). Google estime pouvoir toucher 80% des internautes via ce réseau.

Les avantages :

  • Un accès à un réseau capable de toucher 80% des internautes
  • La possibilité de diffuser des annonces au formats variés (texte, image, vidéo)
  • La possibilité de cibler ses annonces via des ciblage par intentions ou comportement

display vs search

5 – Choisir le bon ciblage

Nous venons de l’évoquer brièvement : Google Ads vous permet de cibler des internautes via des critères bien précis pour vous permettre de maximiser les performances de vos campagnes. Voici un aperçu des ciblages disponibles dans l’outil :

Le ciblage géographique et linguistique : toucher les internautes qui sont dans une zone géographique particulière (sachez que si vous ciblez des pays étrangers, vos annonces s’afficheront uniquement sur les internautes ayant paramétrer leur navigateur en français).
Le ciblage par intérêts : permet de cibler les internautes par type d’intérêts (par exemple les sports de montagne, la cuisine ou encore le tennis.
Le ciblage démographique : à chaque cible ses particularités ; peut-être que les vôtres ont entre 18 et 30 ans ? Ce paramètre vous permettra de segmenter vos cibles.
Le ciblage contextuel : très pratique, ce paramètre permet d’identifier le contenu et le contexte de votre site et de diffuser vos annonces aux internautes que Google identifie comme des clients potentiels.
Le retargeting : très très utilisé par les sites e-commerces, le retargeting vous permet de cibler les internautes ayant déjà visité votre site web. Idéal pour convertir les prospects qui ont du mal à se décider !

6 – Faire une bonne annonce

Vous touchez au but ! Si vous avez suivis nos conseils jusqu’ici, vous savez désormais comment créer votre campagne, gérer le budget de ces dernières, et quelles options choisir pour votre ciblage. Vous l’aurez compris, la dernière étape consiste à faire une bonne annonce.

Voici nos derniers conseils pour créer une bonne annonce :

  • Choisir des mots clés en lien direct avec votre produit ou service : plus vous vous égarez, plus votre annonce sera dévalorisée.
  • Dans le cas des annonces sur le réseau search, choisissez un wording qui reprend vos mot clés principaux et qui est pertinent pour votre cible.
  • Pour le réseau display, optez pour des images a peu de texte (pas plus de 10% du total de l’image) ; pour les vidéos, préférez les formats court et légers en texte également.
  • Visez une page qui est attendu par les internautes : rien de pire que de faire une publicité pour un smartphone et arriver sur une page qui vend uniquement les accessoires associés au produit… Et ce, sans compter la forte dévalorisation de votre annonce, voire de votre compte.
  • Ne vous privez surtout pas d’utiliser les extensions d’annonces : en plus d’occuper plus d’espace visuel dans les SERP, les annonces enrichies ont un taux de clic supérieur aux autres annonces.
  • Optimiser votre landing page : une page optimisée pour convertir et qui plaît aux internautes est le meilleur moyen d’envoyer un signal positif à Google et de lui montrer que votre annonce est la meilleure ! Google la valorisera par rapport à vos concurrents.
  • Objectif QS ! Le Quality Score est la note apportée par Google à votre annonce et qui détermine plusieurs critères comme le coût de vos campagnes, votre position dans les SERP, ou encore votre fréquence d’affichage.

Vous savez désormais comment créer vos annonces sur Google Ads et les optimiser, alors qu’est ce que vous attendez pour vous lancer ?

Si vous souhaitez avoir des informations plus précises, rien de mieux que les fiches d’information de Google lui même. Et si vous souhaitez devenir un expert, passez vos certification sur Google Academy !

Si vous avez des questions sur cet article, que vous relevez des erreurs ou que vous souhaitez l’enrichir, rédigez un commentaire et échangeons sur le sujet !

Article co-rédigé par Léna Betton & Hugo Bertholet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *