Comment prospecter sur les réseaux sociaux professionnels ?

 

 

prospecter réseau social professionnel

 

Les réseaux sociaux sont devenus des supports efficaces pour identifier des opportunités d’affaires, obtenir des informations détaillées sur les prospects et faire le premier pas commercial.

Comment ? En créant une communauté autour de vos produits, services ou expertise.

Cette méthode de prospection a 3 principaux avantages :

            – Atteindre des volumes plus importants ; les internautes consacrent aujourd’hui 22% du temps passé sur internet aux réseaux sociaux. Avoir un profil est le moyen de gagner en visibilité

            – Obtenir des informations sur votre cible, en ayant accès à une quantité de données permettant d’affiner votre segmentation et de créer un fichier de prospects qualifié. A l’inverse de la prospection téléphonique et des campagnes emailing, vous avez la possibilité de vous affranchir des intermédiaires et de contacter directement les décideurs via leur profil.

            – Limiter les frais de communication et de prospection ; tous les réseaux proposent une inscription et des fonctionnalités gratuites, vous permettant d’interagir avec votre communauté.

Cependant, créer une page fan Facebook ou un compte Twitter peut s’avérer inutile voire contreproductif si aucune démarche structurée et cohérente n’est définie en amont.

 Voici les 4 points stratégiques pour une prospection sociale efficace :

 

1/ Choisissez votre réseau social professionnel

Inutile de multiplier les pages et les comptes sociaux, l’important est de déterminer sur quel(s)réseau(x)) se trouve votre cible.

Les contacts issus d’un réseau social sont potentiellement des prospects. Un internaute qui devient fan ou ami d’une entreprise sur Facebook, s’abonne à son Twitter ou sa page Pinterest ou l’ajoute à ses contacts sur Viadeo ou LinkedIn montre un certain intérêt pour l’entreprise.

Ex : une entreprise ayant une activité B to B aura plus de mal à communiquer via les réseaux sociaux grand public qui sont pour la majorité utilisés à titre personnel.

D’un autre côté, les nouvelles générations (15 à 25 ans) utilisent davantage les réseaux sociaux que leurs aînés. Chaque cible a ses particularités.

 

2/ Définissez une stratégie avec des objectifs clairs

Une fois la cible et le réseau social déterminés, le plus important est de mettre en place une stratégie en se fixant des objectifs précis et mesurables.

Ex : augmenter la notoriété de l’entreprise, fidéliser les clients, trouver des prospects, faire du crowdsourcing (consultation des internautes sur le développement d’un produit). Vous devez obligatoirement accompagner ces objectifs d’indicateurs mesurables : augmentation du trafic vers le site, augmentation du nombre de contacts…

 

3/ Créez un profil professionnel attractif et le mettre à jour régulièrement

Il s’agit de votre carte de visite digitale, soigniez votre présentation et participez régulièrement à des groupes de discussions et des forums en offrant des conseils et expertises à votre communauté.

L’objectif est de capter l’attention des internautes grâce à des interventions pertinentes.

Il est important d’être régulier dans la publication de contenu et réactif vis-à-vis des interactions avec les abonnés.

Ex : Il peut être intéressant de mettre en place des types de publications régulières, tous les lundis, une actualité tous les mois une vidéos de démonstration, un témoignage, tous les, un sondage, une étude de cas…

 

4/ Construisez et entretenez votre réseau social professionnel

Le plus difficile consiste à créer son réseau. Plusieurs moyens permettent d’augmenter le nombre d’adhésions :

– Demandez à votre entourage et salariés de l’entreprise de s’inscrire

– Proposez aux clients une rétribution à l’issue de l’inscription (bon de réduction, livraison offerte, produit gratuit, etc.)

– Organisez un concours : faire gagner un ou plusieurs lots aux membres de la communauté en leur demandant d’inviter leurs propres contacts

– Développez un jeu adapté au réseau social

 Identifiez les influenceurs qui partagent, commentent, diffusent, les contenus sur d’autres supports. Ils deviendront les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise. A vous de les détecter et les impliquer sur votre page.

 

En résumé, la prospection sur les réseaux sociaux nécessite l’élaboration d’une stratégie de prospection qui va permettre de déterminer sur quels supports communiquer, et les objectifs de résultats mesurables. La deuième clé du succès réside dans la régularité et la pertinence des interventions. Inutiles de saturer les réseaux par des images, textes, vidéos de tout genre. Votre contenu doit apporter de l’information, des réponses, des conseils à votre communauté.

 

Les mises en gardes :

            – La prospection sur les réseaux sociaux doit être un élément complémentaire à la stratégie de prospection. Elle permet de booster le fichier client et la stratégie de fidélisation.

            – Ce type de prospection n’est pas adaptée à toutes les entreprises. Certaines cibles ne sont pas encore familiarisées avec ces supports.  A vous de déterminer en amont la propension de vos clients cibles présents sur les réseaux.

 

A vous de jouer, et n’oubliez pas :

«Les médias sociaux est un domaine d’activité dans lequel vous n’avez pas besoin de dépenser plus que vos concurrents afin de les battre» – Hal Stokes

 

Pour en savoir plus : 

http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/reseaux-sociaux/

http://www.huffingtonpost.fr/news/reseaux-sociaux/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *