Archives du mot-clé blog

Un blog pour optimiser le SEO d’un site ecommerce

blog dans stratégie SEO

L’intérêt d’un blog dans la stratégie de référencement naturel d’un site marchand

La complexité des règles imposées par Google et les autres moteurs de recherche impose, aux responsables webmarketing des sites marchands, de renouveler constamment leur stratégie d’acquisition de nouveaux clients.

Le blog semble être une bonne solution pour attirer du trafic de qualité.

L’idée est de produire du contenu pertinent pour les internautes visitant le blog, et de les renvoyer vers le site marchand grâce à un système de backlinks optimisé et «Google friendly».

Un blog sur son site ou sur un nom de domaine spécifique

Les intérêts du blog intégré au site marchand

Lorsque le blog est inclus dans le site marchand, alors il bénéficie du nom de domaine, et de fait, du trafic du site référent.

C’est à privilégier lorsque vous avez déjà une certaine notoriété et que vous souhaitez apporter du contenu de qualité (conseils, informations, tutoriels) à vos clients ou visiteurs.

Par exemple, la société Batinea a très bien fait cela pour présenter les différents types de VMC qu’elle vend. Ainsi son blog contient un post présentant les différents types de VMC existantes, et permettant à ses clients d’y voir plus clair.

batinea

Un autre point positif au blog inclus dans le site marchand est qu’il permet également de contribuer à la notoriété du site marchand, à sa crédibilité, sa légitimité, ce qui améliore votre positionnement dans les SERP (Pages de résultats de recherche) et votre visibilité internet.

Enfin, d’un point de vue technique, cette solution est simple à gérer.

Les intérêts du blog offsite

Si vous avez bien travaillé le maillage interne de votre site marchand en respectant les règles de base SEO, alors le blog externe s’avère être une très bonne solution, voire la solution optimale pour obtenir des backlinks qualitatifs (liens vers votre site).

C’est la stratégie digitale qui a été mise en œuvre par la société ufindeer qui, pour préparer le lancement de sa marketplace dédiée aux accessoires érotiques, a créé le blog lepetitplayzeer.com pour capter du trafic qualifié et le fidéliser avant d’inclure, avec modération, dans les pages de son blog des liens renvoyant vers des landing pages de sa marketplace.

lepetitplayzeer.com

Un autre objectif du blog « séparé » est de pallier le manque de notoriété du site marchand référent. Le blog va gagner en visibilité, en crédibilité et en légitimité grâce aux liens de partage des médias sociaux. De ce fait, assurez-vous de toujours ajouter les boutons de partage sur vos posts (Facebook, Twitter, Google+, Instagram, Pinterest, linkedin, etc..).

Le premier point négatif  est technique. En effet, il faut gérer deux noms de domaine différents.
Autre point négatif : il faut travailler le référencement de deux noms de domaine au lieu d’un seul.

Un blog dans tous les cas

Un blog reste un outil SEO indispensable pour doper le référencement de votre site ecommerce. Il n’y a pas une solution meilleure que l’autre entre le blog onsite et offsite. Tout dépend de votre stratégie webmarketing globale et de vos objectifs.

Un blog réussi = un blog avec du contenu pertinent pour l’internaute

La règle de base de tout blog efficient est de fournir du contenu de qualité qui va apporter une réponse pertinente à la requête de l’internaute.

Ainsi, le contenu de votre blog doit être cohérent avec celui de votre site marchand référent.

En matière de SEO, il est important d’utiliser des mots clés recherchés dans Google, et leurs synonymes, pour être bien positionné dans les résultats de recherche (SERP). Attention à bien réfléchir à votre balisage sémantique pour éviter tout biais sémantique et ses conséquences (exemple : répéter trop souvent sex and the city dans un post pourrait le positionner dans les résultats de recherche « sex »).

En suivant les règles suivantes sur votre blog, vous devriez gagner en visibilité et en positionnement SEO dans Google

Soyez créatif : Créez du contenu nouveau et original

Evitez le duplicate content : autrement vous serez pénalisé par Google

Optimisez la stratégie de backlinks vers votre blog afin de limiter le taux de back ou le taux de rebond. Les landing pages doivent être en adéquation avec les liens. Faites-le avec Unbounce

Le maillage interne doit être bien pensé : l’expérience de navigation sur votre site n’en sera que meilleure.

Attention à bien respecter les règles de Google dans la gestion du référencement de votre blog

Attention aux trop nombreux backlinks vers votre site provenant d’une seule source qui pourraient être considérés comme du spaming par google.

N’abusez pas de la balise <canonical> dans le code de vos pages en cas de réplication de contenu. En effet, Google pourrait décider demain de ne plus prendre en compte cette balise. Le risque serait d’être fortement pénalisé en termes de référencement SEO et de visibilité internet sur vos mots-clés.

Bien optimisé, le blog peut être un outil SEO particulièrement efficace pour améliorer votre visibilité et celle de votre site marchand.

Comment prospecter sur les réseaux sociaux professionnels ?

 

 

prospecter réseau social professionnel

 

Les réseaux sociaux sont devenus des supports efficaces pour identifier des opportunités d’affaires, obtenir des informations détaillées sur les prospects et faire le premier pas commercial.

Comment ? En créant une communauté autour de vos produits, services ou expertise.

Cette méthode de prospection a 3 principaux avantages :

            – Atteindre des volumes plus importants ; les internautes consacrent aujourd’hui 22% du temps passé sur internet aux réseaux sociaux. Avoir un profil est le moyen de gagner en visibilité

            – Obtenir des informations sur votre cible, en ayant accès à une quantité de données permettant d’affiner votre segmentation et de créer un fichier de prospects qualifié. A l’inverse de la prospection téléphonique et des campagnes emailing, vous avez la possibilité de vous affranchir des intermédiaires et de contacter directement les décideurs via leur profil.

            – Limiter les frais de communication et de prospection ; tous les réseaux proposent une inscription et des fonctionnalités gratuites, vous permettant d’interagir avec votre communauté.

Cependant, créer une page fan Facebook ou un compte Twitter peut s’avérer inutile voire contreproductif si aucune démarche structurée et cohérente n’est définie en amont.

 Voici les 4 points stratégiques pour une prospection sociale efficace :

 

1/ Choisissez votre réseau social professionnel

Inutile de multiplier les pages et les comptes sociaux, l’important est de déterminer sur quel(s)réseau(x)) se trouve votre cible.

Les contacts issus d’un réseau social sont potentiellement des prospects. Un internaute qui devient fan ou ami d’une entreprise sur Facebook, s’abonne à son Twitter ou sa page Pinterest ou l’ajoute à ses contacts sur Viadeo ou LinkedIn montre un certain intérêt pour l’entreprise.

Ex : une entreprise ayant une activité B to B aura plus de mal à communiquer via les réseaux sociaux grand public qui sont pour la majorité utilisés à titre personnel.

D’un autre côté, les nouvelles générations (15 à 25 ans) utilisent davantage les réseaux sociaux que leurs aînés. Chaque cible a ses particularités.

 

2/ Définissez une stratégie avec des objectifs clairs

Une fois la cible et le réseau social déterminés, le plus important est de mettre en place une stratégie en se fixant des objectifs précis et mesurables.

Ex : augmenter la notoriété de l’entreprise, fidéliser les clients, trouver des prospects, faire du crowdsourcing (consultation des internautes sur le développement d’un produit). Vous devez obligatoirement accompagner ces objectifs d’indicateurs mesurables : augmentation du trafic vers le site, augmentation du nombre de contacts…

 

3/ Créez un profil professionnel attractif et le mettre à jour régulièrement

Il s’agit de votre carte de visite digitale, soigniez votre présentation et participez régulièrement à des groupes de discussions et des forums en offrant des conseils et expertises à votre communauté.

L’objectif est de capter l’attention des internautes grâce à des interventions pertinentes.

Il est important d’être régulier dans la publication de contenu et réactif vis-à-vis des interactions avec les abonnés.

Ex : Il peut être intéressant de mettre en place des types de publications régulières, tous les lundis, une actualité tous les mois une vidéos de démonstration, un témoignage, tous les, un sondage, une étude de cas…

 

4/ Construisez et entretenez votre réseau social professionnel

Le plus difficile consiste à créer son réseau. Plusieurs moyens permettent d’augmenter le nombre d’adhésions :

– Demandez à votre entourage et salariés de l’entreprise de s’inscrire

– Proposez aux clients une rétribution à l’issue de l’inscription (bon de réduction, livraison offerte, produit gratuit, etc.)

– Organisez un concours : faire gagner un ou plusieurs lots aux membres de la communauté en leur demandant d’inviter leurs propres contacts

– Développez un jeu adapté au réseau social

 Identifiez les influenceurs qui partagent, commentent, diffusent, les contenus sur d’autres supports. Ils deviendront les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise. A vous de les détecter et les impliquer sur votre page.

 

En résumé, la prospection sur les réseaux sociaux nécessite l’élaboration d’une stratégie de prospection qui va permettre de déterminer sur quels supports communiquer, et les objectifs de résultats mesurables. La deuième clé du succès réside dans la régularité et la pertinence des interventions. Inutiles de saturer les réseaux par des images, textes, vidéos de tout genre. Votre contenu doit apporter de l’information, des réponses, des conseils à votre communauté.

 

Les mises en gardes :

            – La prospection sur les réseaux sociaux doit être un élément complémentaire à la stratégie de prospection. Elle permet de booster le fichier client et la stratégie de fidélisation.

            – Ce type de prospection n’est pas adaptée à toutes les entreprises. Certaines cibles ne sont pas encore familiarisées avec ces supports.  A vous de déterminer en amont la propension de vos clients cibles présents sur les réseaux.

 

A vous de jouer, et n’oubliez pas :

«Les médias sociaux est un domaine d’activité dans lequel vous n’avez pas besoin de dépenser plus que vos concurrents afin de les battre» – Hal Stokes

 

Pour en savoir plus : 

http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/reseaux-sociaux/

http://www.huffingtonpost.fr/news/reseaux-sociaux/