Archives du mot-clé webmarketing

Comment tracker une campagne emailing avec Google analytics ?

Comment tracker une campagne emailing
avec Google analytics ?

Tracker une campagne emailing avec Google analytics permet de mesurer sa performance. Suivez pas à pas la mise en place rapide de cette méthode de tracking, c’est simple et efficace !

Créer un lien vers la page de destination

La page de destination de la campagne emailing doit être une page sur laquelle le suivi Google analytics est installé. Ce tracking peut également être mis en place pour les campagnes renvoyant vers une page web et ayant comme support un QR Code, une bannière…

Avant toute chose, il est nécessaire de lister la/les url(s) de la campagne emailing que vous souhaitez tracker. Exemple : emailing de lancement d’un ouvrage renvoyant vers la fiche produit du site e-commerce

Zoning d'un email pour tracker une campagne emailing avec Google analytics

Pour cette campagne emailing, nous  allons tracker le visuel de l’ouvrage et le bouton call to action « Je commande ». Dans ce cas, la page de destination est la fiche produit de l’ouvrage de votre site. Pour le tracking du lien d’inscription à la newsletter, la page de destination sera la homepage du site.

Remplir le formulaire de « création url » dans Google analytics

Vous avez déjà fait la moitié du travail ! Il ne vous reste plus qu’à remplir le formulaire Google analytics et créer une url finale pour chaque élément de la campagne emailing que vous souhaitez tracker.

Les informations du formulaire Google analytics à compléter :

Il existe en tout 5 paramètres pour une campagne personnalisée, mais dans le cas d’une campagne d’emailing, seuls les 4 paramètres ci-dessous sont utiles :

  • Url du site web : le lien de la page de destination, précédemment récupéré. Elle permet d’identifier l’annonceur, le site, la publication ou autre source générant du trafic vers votre site. Exemple le lien de la fiche produit de l’ouvrage du site : http://nomdedomaine.fr/ouvrage/titreouvrage.html
  • Source de la campagne : emailing
  • Support de la campagne : email
  • Terme de la campagne : paramètre facultatif à utiliser pour dissocier plusieurs emplacements dans un même emailing. Exemple : bouton-commande 
  •  Nom de la campagne : paramètre d’identification du nom de la campagne relative au produit, son slogan, ou encore son code promotionnel. Exemple code offre de la campagne : CUL

Astuce : pour identifier le trafic généré sur le site transactionnel via les campagnes emailings, pensez à bien utiliser le même nommage (reprendre exactement les mêmes libellés, sans majuscules, sans accent…) pour chacun de ces éléments, afin de pouvoir faire des statistiques « croisées ». 

A vous de jouer ! Cliquez sur le lien vers l’outil de création url mis en disposition par Google analytics : https://support.google.com/analytics/answer/1033867?&rd=2

Obtenir l’url finale de tracking

Après validation du formulaire, une url finale ou url contenant les paramètres de tracking  est accessible. Vous pouvez paramétrer votre emailing.

Exemple de l’url du visuel de l’emailing : http://nomdedomaine.fr/ouvrage/titreouvrage.html?utm_source=emailing&utm_medium=mail&utm_term=visuel&utm_campaign=CUL

Attention, pour le cas des urls contenant une ancre, il est indispensable de placer l’ancre en fin d’url, après le tracking, pour que l’url redirige vers la zone choisie. Exemple : Pour l’url  « nomdedomaine.fr#newsletter », l’ancre est « #newsletter ». Si on ajoute des paramètres de tracking, l’url devient « nomdedomaine.fr?utm_source=emailing&utm_medium=email&utm_term=newsletter&utm_campaign=CUL#newsletter »

En utilisant ces nouvelles urls générées, vous pourrez ainsi tracker une campagne emailing avec Google analytics et accéder à différentes  statistiques « post-clic » indispensables pour calculer le ROI et comprendre le comportement des visiteurs venant de vos campagnes emailing.

Et vous, quel outil utilisez-vous pour tracker vos campagnes emailing ?

À lire aussi :

Une campagne emailing commence par un ciblage pertinent

Comment créer une landing page avec Unbounce ?

Réussir vos campagnes MailChimp

Google Shoes Parlantes : des pieds moins bêtes, la meilleure façon d’marcher ?

Google a présenté à l’occasion du SXSW 2013 une paire de chaussures étonnantes et bavardes nommées fort à propos les Google Shoes.

Selon l’article de Ginjfo et celui de Engadget il ne s’agit rien d’autre que d’inspirer les fabricants de chaussures et d’explorer encore un peu plus le champ des possibles dans le domaine des IHM… et de la publicité.

Il n’empêche, ce qui n’est qu’une expérience aujourd’hui (dans le cadre du projet Art, Copy & Code dont nous reparlerons certainement) pourrait se retrouver dans la rue demain … Je n’ai plus l’âge de porter ce style de chaussures, encore moins de réaliser les prouesses du comédien de la vidéo de présentation du concept ci-dessous, mais si tel était le cas, je ne pense pas que j’apprécierais de me laisser guider par mes pieds, de recevoir leurs critiques ou de débattre avec eux. Au risque de m’entendre dire « toi, t’es plus bête que tes pieds ».

A l’adresse de ces godasses énervantes, je suis même tenté de reprendre la pensée profonde de ce grand philosophe qu’est Gustave Parking : :

« Il vaut mieux fermer sa g… et passer pour un c…, que de l’ouvrir et de ne laisser aucun doute à ce sujet »

Plus sérieusement, au delà du projet lui-même et de son originalité, ce qui fait l’intérêt de cette annonce c’est le contexte de sa création, le laboratoire d’idées Art, Copy & Code dont le credo annonce clairement la couleur :

A series of experiments to re-imagine advertising

(traduction : une série d’expériences pour ré-imaginer la publicité)

Peut-être me trompé-je mais je vois cela comme du « social marketing de l’offre » en quelque sorte, une stratégie qui a pour but de tester un marché, de provoquer la réaction des futurs consommateurs et d’inciter les fabricants à investir un domaine dont Google retirera bénéfice au travers de son métier de diffuseur. Qu’en pensez vous ?

 W.Marko

Visites virtuelles Pros de Google : 360° pour rester dans la bonne direction

Vous connaissez certainement le service Maps de Google et ses systèmes associés que sont streetview et les visites virtuelles, sinon, vous pouvez lire ceci avant de continuer…
Ok, puisque vous êtes revenus, je continue…
La firme de Mountain View a récemment étendu en France son offre en proposant des visites virtuelles 360° dédiées aux professionnels.

capture-business-photos-google

L’objectif est de permettre à tout établissement professionnel (boutique, hôtel, société,…) d’ajouter à ses résultats de recherche et à son positionnement sur maps une visite en immersion de ses locaux … et d’en faire la promotion grâce à Adwords Express, la version simplifiée de son service de publicité en ligne (sur lequel je reviendrai prochainement).
Les trois atouts avancés par Google sont explicites :

« Améliorez votre classement dans les résultats de recherche Google »

« Améliorez votre fiche Google+ Local »

« Affichez vos images sur Google Maps »

Pour accéder à ce service, vous devrez passer par un photographe professionnel agréé par Google; les prix sont à priori « encadrés » par une convention, d’après mes informations de 200 à 500€ selon le nombre de clichés et la situation géographique.

Les photos réalisées sont votre propriété (vous pouvez par exemple les réutiliser au sein de votre propre site) mais bien évidemment exploitables librement par Google.

Cette nouvelle fonctionnalité ouvre d’intéressantes perspectives marketing avec un champ d’application très large : Click & Mortar, magasin sans site web, établissements destinés au public mais également toute entreprise (Pure Player, sociétés de service..) souhaitant ramener son image « dans le réel »… d’une visite virtuelle.

Un exemple type de l’utilisation de ce service par une société de webmarketing canadienne « Megavolt Design Inc« . Notez le petit plus humoristique en n’oubliant pas de visiter les toilettes, une surprise vous y attend : http://t.co/dia8BLNlwg.

megavolt-maps-capture


Pour plus d’informations sur ce service
Google Business Photos :  http://www.google.fr/intl/fr/help/maps//

 W.Marko